Le temps à rebours


Horloges de l’ancien ghetto Juif de Prague . Celle du haut , elle se voit des autres quartiers, c’est pour les chrétiens , lecture normale … Celle du bas , se lit à l’envers, comme l’hébreu, de droite à gauche … Cette horloge là était destinée aux juifs du quartier .
Apollinaire fut marqué par cette horloge lors de sa visite à Prague et y fait référence dans son poème Zone qui fait partie du recueil Alcools

—————–

 » Tu es dans le jardin d’une auberge aux environs de Prague

Tu te sens tout heureux une rose est sur la table

Et tu observes au lieux d’écrire ton conte en prose

La cétoine qui dort dans le cœur de la rose


Épouvanté tu te vois dessiné dans les agates de Saint-Vit

Tu étais triste à mourir le jour où tu t’y vis

Tu ressembles au Lazare affolé par le jour

Les aiguilles de l’horloge du quartier juif vont à rebours

Et tu recules aussi dans ta vie lentement

En montant au Hradchin et le soir en écoutant

Dans les tavernes chanter des chansons tchèques »

——————————

Une réflexion sur “Le temps à rebours

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s