Les pouilles 


Cette semaine j’ai eu une conversation sms intéressante avec une amie : 

Moi = « – Peut on se rappeler lundi, car ce week end je suis dans les pouilles ? » 

Elle = « – bien sûr et tu m’expliqueras ce que c’est que tes « pouilles » »

Et bien non les pouilles ce n’est pas un gros mot ! C’est juste la traduction française peu élégante je vous l’accorde d’une région italienne, la « Puglia » – Bari, Brindisi , Lecce … Grande descente vers le talon de la botte italienne .

On m’avait dit, c’est superbe … J’ai trouvé ça dépaysant , intéressant , parfois joli … On m’avait dit, on y mange très bien … J’ai pris 2 kgs dans le week end !

Mais procédons dans l’ordre … Première étape la petite ville de Trani, bordure de mer à une trentaine de kms de Bari. Un petit port vraiment charmant ….  Son église posée juste en bord de mer … Pierres blanches …Sûrement très impressionnant les jours de tempête . Malheureusement elle était close.. 

Puis , nous avons ré-embarqué dans notre 500 , et oui je ne pouvais pas faire cet Italy trip dans succomber au plaisir de frimer dans une Fiat 500 ( il y a que mon ado qui n’a pas compris …. Il a trouvé la voiture trop petite …. C’est un truc de fille la Fiat 500 ? Dire chinkwéchento …)  

Et nous avons filé vers Bari. Rapide tour de ville ancienne – petite vue plongeante sur 2 archétypes Italiens réunis , littoral et foot …  

Nous continuons notre route sur Polignano a Mare- c’est le lendemain, de jour, que la beauté de ce village accroché à la falaise nous a le plus bluffé   

Villages de la vallée entre Bari et Brindisi et découverte de l’architecture dite trullo ou trulli (au pluriel) sur la route . Cette architecture rurale, franchement je ne l’ai pas trouvé très jolie …. J’ai même cru être dans un film genre hobbits ou elfes des forêts … A tel point que je n’ai même pas pris de photos … Heureusement pour vous il y a Wikipedia :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Trullo

Les villages que nous avons visités n’avaient pas de trulli (que l’on voit plutôt dans la campagne) . Comme Locorotondo ils étaient très charmants … Ruelles et pierres  blanches  encore ! 

Nous avons fini notre trip dans les Pouilles à Lecce – son centre historique est magnifique . La pierre cette fois légèrement ocre doré se substitut au blanc des villes plus au nord . Le baroque des pouilles est à l’honneur ! De Lecce , je garderais aussi le souvenir merveilleux d’un pasticciotto savouré tiède à peine sorti du four lors d’une halte très matinale …j’avais promis à mes amis du sud de bourrer la valise de pasticciotto et je n’ai pas manqué à mon engagement !

    
Pour finir sur une note gastronomique , voici l’image d’un des 10 antispasti qui faisaient partis de l’assortiment que nous avons pris lors de notre premier déjeuner … Un repas aussi pantagruélique que délicieux alors que nous pensions raisonnablement se cantonner à quelques entrées … Voilà comment prendre 2 kg en 3 jours dans les pouilles !!  

  

3 réflexions sur “Les pouilles 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s