Tableau noir !


Quelle expérience aujourd'hui, pour la suite de l'aventure Ghanéenne ! Nous avions une cinquantaine de « Cocoa farmers » divisés en groupe pour les formations. Nous avons pu utiliser l'école du village. Ça nous a fait voyager dans le temps :-), craie et tableau noir, pupitres en bois…. Notre groupe de « stagiaires » est composé presque pour moitié de femmes. L'une, a assisté au training tout en portant son bébé accroché dans son dos, emmailloté dans un grand tissu. Tous les enfants du villages étaient autour de nous , accoudés au fenêtre pour regarder à l'interieur. La barrière du langage est réelle, chaque groupe avait désigné un traducteur… Mais il n'est pas toujours si facile de les comprendre en anglais :-).

 

Il n'est pas facile d'appréhender comment leur transmettre un savoir utile , la différence culturelle est énorme et nous ne la mesurons pas vraiment encore. Ainsi, Lorsque nous demandons un exemple de « conflit » qu'ils avaient eu à régler, l'une des femmes nous raconte l'histoire de cette femme mécontente que son mari prenne une seconde épouse … Je crois que pour demain, nous allons préparer un exemple de conflit plus « basique » :-)… Demain l'ecole est réquisitionnée pour une fête du village, nous immigrons dans l'eglise !

Les enfants adorent être pris en photo :

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s